Région Alsace

ALSAECO

03.90.20.67.68

Le Portail de l'information économique

Le Baromètre de conjoncture Alsace

Le Baromètre de conjoncture Alsace

En récoltant les opinions des dirigeants d'entreprises depuis 2011, le Baromètre de conjoncture Alsace mesure l'évolution de l'activité économique de l'industrie, du commerce et des services d'un semestre sur l'autre.

Mots clés :
  • #conjoncture
  • #économie
  • #Industrie
  • #commerce
  • #BTP
  • #services

 

Hélène Patfoort

Economie numérique, Information, Marketing

03 88 75 25 93

E-mail

 

 

La dernière publication présente les résultats du 1er semestre 2019.

 

Vous pouvez la consulter ou la télécharger :

 

barometre-15_visuelbord.jpg

 

 

 

 

 

Baromètre de l'économie alsacienne - n°15

 

 

 

 

 

 

 

► Constats 1er semestre 2019 & prévisions 2ème semestre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La situation économique des entreprises alsaciennes s’est quelque peu dégradée au 1er semestre 2019 : tous les indices d’évolution (soldes des avis à la hausse - avis à la baisse) relatifs aux finances ont diminué et sont devenus négatifs. Cela signifie que sur les six derniers mois les dirigeants alsaciens sont plus nombreux à déclarer une baisse plutôt qu’une évolution favorable de leurs investissements, de leur trésorerie ou encore de leur rentabilité.

 

En revanche, les autres indices d’évolution demeurent positifs et affichent, hormis le carnet de commandes (- 2 points), une relative stabilité (+ 1 point).

 

Par ailleurs, plus de deux dirigeants sur cinq sont satisfaits de la situation de leur entreprise (43 %). En hausse ce semestre (+ 5 points), cette proportion démontre que les indices d’évolution ne reflètent pas toujours le bon moral des chefs d’entreprises.

 

Plus précisément, la moitié des dirigeants est satisfaite de son niveau d’activité (51 %) et de sa trésorerie (47 %). Notons également que les chefs d’entreprises de la construction sont particulièrement positifs : leur satisfaction est supérieure à la tendance alsacienne pour tous les indicateurs.

 

Toutefois, la faiblesse des investissements est évoquée par 43 % des chefs d’entreprises : c’est un sujet d’inquiétude grandissant ce semestre (+ 25 points).

 

Pour les six prochains mois, près de la moitié des dirigeants alsaciens prévoient une stabilité de leur cadre de travail (45 %), tandis que 41 % entrevoient une embellie.

 

Ils demeurent optimistes et relativement confiants, puisqu’ils annoncent également une amélioration globale de la situation de leurs entreprises, illustrée par des indices unanimement positifs. Ce sont le chiffre d’affaires et les indicateurs financiers qui devraient afficher les plus belles progressions.

 

 

Méthodologie
 

La dernière enquête a été réalisée par téléphone du 1er au 15 juillet 2019.

 

Elle recense l’opinion de 1 000 chefs d’entreprises alsaciens. Ces derniers assurent une très bonne représentativité selon le secteur d’activité, la taille de l’établissement et la circonscription.

 

La base de référence est l’Annuaire des Entreprises d’Alsace, c’est-à-dire l’ensemble des établissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés, ressortissants de la CCI Alsace Eurométropole, au mois de juin 2019, soit 77 873 établissements.